La Filature du Mazel, un Atelier de Fabrique Artistique (AFA)

 La Filature est lieu de création pour des artistes locaux, régionaux et au-delà. Elle développe également une mission lecture publique et des actions autours des  arts plastiques. Elle héberge 16 structures culturelles au sein de son bâtiment. Un tiers lieu avec un espace de coworking et des espaces de création. La filature illustre la plus-valu qu’apporte la culture à un territoire rural en termes d’innovation, de créativité et de développement économique. Elle est soutenue par la Communauté de Communes Causse Aigoual Cévennes - Terres Solidaires, le Département du Gard, la DRAC et  la Région Occitanie.

La Filature du Mazel est une association loi 1901

Elle est composée d'un bureau, président, secrétaire et trésorier, de 5 représentants des associations locataires, d'un représentant de chaque commune de la vallée de Valleraugue, d'un représentant de la Communauté de communes Causses Aigoual Cévennes Terre Solidaire et d'un représentant du territoire élu au département du Gard.

 

Une salariée chargée de missions culturelles et artistiques à mi temps, Claire Schneider.

 

L’approche du mode de gouvernance du projet amène à s’intéresser à la place des structures permanentes dans le projet.

Les associations présentes dans le lieu sont soit locataires d'espaces soit en coworking dans la salle d'accueil ou tout simplement ont leurs boites aux lettres à la Filature.

La structure Filature du Mazel pourra être à même de porter directement des projets d’accueil en résidence.

Les possibilités offertes par le projet et les aménagements à venir sur le lieu donnent l’opportunité aux structures permanentes d’un outil également au service de leurs projets.

Ces associations assurent de part leur imprégnation et réseaux dans le milieu culturel, une réelle veille sur, d’une part les créations à venir et d’autre part les dispositifs de repérage, d’accompagnement de ces créations.

Ainsi, par les capacités du lieu et les compétences développées par ses occupants, il devient une véritable passerelle, pour les créations locales vers un réseau au delà de son territoire originel et d’accueil de création repérées ailleurs, bénéficiant au développement culturel local.