La Camera Lucida existe depuis 2009,

elle intervient dans le domaine de la diffusion graphique d’événements culturels et se consacre essentiellement aux disciplines telles que : la sérigraphie, la photographie argentique, la gravure et la conception d’œuvres graphiques.

 

Au cours de ces quelques années nous avons surtout conçu et imprimé des affiches, des t-shirts, des œuvres artistiques et participé à des publications dans le domaine de la microédition. Si parfois l’atelier se contente d’imprimer selon des commandes précises, nous tendons à investir artistiquement chacun des projets en proposant nos propres créations (dessin, PAO, gravure). Le collectif de La Camera Lucida compte trois personnes permanentes, mais s’enrichit régulièrement d’invités en fonction des projets…

 

Depuis son existence l’atelier surnommé « la vieille racle » (allusion à la racle d’impression en sérigraphie) a collaboré avec de nombreux artistes, groupes de musique, compagnies locales tels : Dominique Sapel, Olof Zitoun, Grail’oli, Mixtapes de l’apero, Mamba 4 cats, Tortilla Flat, John Duff Experience, Mmmmm… Ainsi que des associations et des organisations d’événements culturels : Radio Escapades, Desiderata, Teuf-teuf, Cosmopolite, Ad-augusta, SMAR, L’Agantic, CHAP…

 

L’atelier a également participé/ organisé des expositions :

- « Madame Chrysantème » Château d’Assas 2009 en collaboration avec Dominique Sapel

- « Le Monstrefest » festival de la microédition à Genève (Suisse) 2011

- « Ne jamais couper cette amorce » Le cinéma l’arc-en-ciel Mariane Sénéchal 2011

- « Bimbos » New-york 2012 en collaboration avec Dominique Sapel

 

Notre investissement se tourne également vers les écoles des alentours où nous avons déjà réalisé des ateliers en collaboration avec les enseignants et les enfants. Nous souhaitons dans un avenir proche, participer au rayonnement culturel de la filature du Mazel en organisant des expositions et des rencontres autours de l’impression artisanale et de la microédition. Un projet de petit « festival » sur ce thème pourrait être envisagé.